Sophrologie et chirurgie

Sophrologie et chirurgie

« Je vais me faire opérer ! »

En quoi le Sophrologie va-t-elle pouvoir m’aider ? 

Infirmière en activité au bloc opératoire de la Clinique Saint-Jean à Cagnes-sur-Mer, j’ai acquis, depuis 17 ans, une certaine expertise en matière de chirurgie.

Se faire opérer est souvent une source de stress liée la plupart du temps à la peur de l’inconnu.

Dans la préparation sophrologique à une chirurgie, en pré ou post opératoire, à court terme (hospitalisation) ou à plus long terme (retour à la maison), mon intention est d’accompagner la personne afin qu’elle vive ce moment le plus positivement possible.

En effet, la voix calme, monocorde du sophrologue, son langage approprié, le climat de confiance et d’empathie créé pour la relation, guident la personne.

La relaxation, la respiration libre, abdominale et l’imagination positive nourrissent l’expérience sophronique avant l’intervention.

Après l’intervention, cela amplifie la capacité à se relaxer, à respirer consciemment, dans l’intention de la guérison (consolidation, cicatrisation, rééducation).

Le cerveau peut mieux gérer le stress, l’inconnu et la douleur liés aux événements qui sont alors vécus de manière plus sereine.

Sophrologie et chirurgie

Durant l’intervention au bloc opératoire, pendant 8 ans (de 2006 à 2014), j’ai accompagné les patients opérés des varices avec la méthode ASVAL.

L’étude réalisée par les docteurs Pittaluga et Chastanet en 2006, concernant la chirurgie des varices, a montré que pour 80% des patients, l’accompagnement sophrologique, à lui seul, n’a nécessité aucune injection de produit chimique. L’étude montre aussi que sans sédation Intraveineuse, le geste chirurgical se trouve être plus précis et la qualité de vie post opératoire améliorée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *